La Chatelaine d'Iny Lorentz

Publié le par Mariiine

97822620

 

 

Rheinsobern, Allemagne, 1420. Dix ans ont passé depuis le mariage de Marie, l'ancienne " catin ", avec Michel, seigneur du château. Dans cette petite cité rhénane, ils coulent des jours heureux. Mais en Bohème, la guerre contre les hussites fait rage et Michel, sur ordre de l'Empereur, doit partir combattre. Affrontant courageusement l'ennemi, il tombe lors d'une attaque surprise et est laissé pour mort. Tout le monde est alors convaincu qu'il ne reviendra jamais, sauf Marie. Avec sa fille, elle décide de partir à sa recherche. Se faisant passer pour une cantinière, elle rejoint l'armée, et tous ses dangers. Face aux soldats violents, avides de victoire à tout prix, la jeune femme ira jusqu'au bout de sa destinée pour protéger les siens. Le deuxième volet d'une trilogie historique haletante, portée par un souffle épique.

 

 

 

J’avais découvert le premier tome de cette trilogie il y a quelques temps déjà et il y a une semaine je me suis subitement dit que j’aimerais bien retrouver le personnage de Marie, ainsi je me suis lancée dans la lecture de ce second tome qui, même s’il reste vraiment bien, m’a un tout petit peu déçue.

 

Les premières aventures de Marie m’avaient captivées, je me souviens qu’Iny Lorentz m’avait tout de suite embarquée aux côtés de ces catins itinérantes grâce à un style fluide et des dialogues qui ne manquaient pas de mordant, mais ici, j’ai relevé trop de passages qui trainaient en longueur. Les différentes péripéties de Marie, devenue cantinière pour retrouver son mari Michel, s’étendaient encore et encore. Je savais très bien en ouvrant ce livre que je n’allais pas assister à un déballage d’action ou à des situations toutes plus stressantes les unes que les autres, mais j’avoue, j’espérais quand même un minimum ! Alors oui, j’ai été un peu déçue par le manque de véritables actions mais je ne néglige pas le plaisir de retrouver Marie !

 

Même si elle est devenue Châtelaine, l’ancienne catin n’a rien perdue de son franc-parler, de son intelligence et de sa vivacité d’esprit. J’aime beaucoup ce personnage ! Marie va toujours au bout de ses idées, quand elle s’est fixer un objectif, rien ni personne ne peut la détourner de son but ! C’est ainsi qu’elle se retrouve cantinière dans l’armée pour retrouver son mari que tout le monde pense mort. Par contre, j’ai regretté l’absence d’Hiltrude, on la voit dans les 2 premières parties et puis c’est tout, c’est un peu dommage .

 

Finalement, c’est un second tome un peu en dessous du premier que nous offre ici Iny Lorentz mais je compte bien lire le troisième et dernier tome pour savoir quelle autre épreuve le destin réserve à Marie et à Michel !

 

 

538 Pages

7.40 €

Pocket

 

Commenter cet article